Histoire : les 17e et 18e siècles / sommaire


Avec la montée en puissance du pouvoir royal sous Louis XIV vient la nécessité de fortifier les côtes et notamment les ports de Saint-Malo, Morlaix, Brest, Port-Louis et Lorient pour les mettre à l’abri des insultes de l’ennemi anglais, espagnol ou hollandais. Chaque incursion rappelle un peu plus la nécessité de maintenir les côtes en état de défense et de protéger des populations toujours sur le qui-vive. C’était alors la grande période des fortifications du règne de Louis XIV, Vauban parcourait la France pour la mettre en état de défense et boucler tout un réseau étanche de forteresses.
De 1689 à 1815, la France est presque continuellement en guerre avec l’Angleterre, les historiens ont parlé de "Seconde guerre de 100 ans". La Bretagne devient une "province frontière". Étroitement lié aux relations internationales, le commerce des Morlaisiens commence à décliner avec le début des guerres maritimes…

A la fin du 17ème siècle, un nouveau fort est construit sur l'ancien. En 1745, le château est totalement achevé alors que la France entre à nouveau en guerre après trente ans de paix navale... Forteresse, garnison, octroi, cet édifice fut aussi une bastille, une maison de force où étaient emprisonnés des gentilshommes bretons à la demande de leur propre famille. Au 18ème siècle, un certain Tapin de Cuillé, écrivain fourbe et menteur, y passera 20 ans, sur simple lettre de cachet.

Pendant 3 siècles, le château du Taureau est un acteur de l'histoire de Bretagne et de France à l'instar du château d'If (rade de Marseille), de Saint-Malo, la cité-corsaire et de l'arsenal de Brest.